Conseiller Municipal de Maisons-Alfort

Le redressement des entreprises automobiles françaises : un exemple à suivre

af35be47dc09a558a767ce02996caLes 2 constructeurs français, Renault et PSA, ont été durement touchés par la crise économique. Impactés par de lourds handicapes ils ont vu leurs ventes chutées, avec les profits qui vont avec.

Heureusement nos constructeurs nationaux ont réagis. En 2013, ils ont lancé des plans de restructuration ambitieux visant à améliorer leur compétitive, leur positionnement stratégique et leur implantation dans les pays émergeants. Au prix de mesures souvent douloureuses (baisse des salaires ; hausse du temps de travail, restructuration des sites…) ils ont réussi à redresser la situation et reçoivent aujourd’hui la récompense de leurs efforts.

Ainsi comme le montre les récents résultats publiés, en 2014 Renault a triplé son bénéfice et annonce de nouvelles embauches pour cette année, tandis que PSA retrouve une dynamique positive qui lui permettra de sortir très prochainement d’un déficit qui s’annonçait mortel. Une prime de 1000€ va être distribuée à l’ensemble des salariés en guise de succès.

Quelles leçons tirer de ce résultat ? Il n’y a pas de miracle à attendre si nous voulons redresser la France. Il faut dans tous les domaines appliquer des mesures radicales et réformer en profondeur : supprimer les 35h, rénover notre code du travail, unifier nos régimes de retraites et repousser l’âge de départ à 65 ans…

Il faut cesser de croire que nous pourrons nous contenter de petites mesures pour en finir avec notre chômage de masse, notre endettement abyssal et notre croissance atone. C’est au contraire des efforts importants qui nous permettront par la suite de voir notre pays sortir du déclin dans lequel il est plongé depuis si longtemps.